Il y a lieu de se saisir de tous les Juifs, restant encore, sans considération d'âge ordonne la note de la Direction Générale de la police, émise le 10 janvier 1944 au matin. Et ils seront 228 à être arrêtés cette nuit là, transférés le 12 janvier vers Drancy, puis déportés pour la majorité d'entre eux vers Auschwitz-Birkenau, par les convois 66 et 67 du 20 janvier et du 3 février 1944. Élèves de Terminale bac professionnel Technicien Menuisier Agenceur et Aménagement Finition (TFINTMA) du Lycée Léonard de Vinci à Blanquefort, nous avons voulu leur "redonner vie" et essayer de comprendre comment on en était arrivé à arrêter et assassiner des hommes, des femmes et des enfants, juste parce qu'ils étaient juifs. Nous avons décidé pour cela, dans le cadre d'un projet pédagogique, de raconter l'histoire de 16 familles, habitant alors les villes et villages que nous habitons nous aujourd'hui, grâce aux documents que nous avons pu trouver dans les archives. Voulant comprendre comment une rafle comme celle-ci pouvait avoir lieu dans notre Région,… Lire la suite

Les familles

Seize familles sont présentées ici, pour la plupart originaires des villes et villages de Gironde où nous habitons nous aujourd’hui: Bordeaux, Pessac, Cenon, etc. Pour la plupart, ces familles sont françaises et installées en France depuis plusieurs générations. En effet, on est en 1944, et les autorités ont d’abord arrêté les Juifs étrangers, réfugiés en France, suite aux persécutions antisémites subies dans leur pays. Puis pour cette rafle, les consignes sont claires, il faut arrêter tous les juifs qui n’ont pas encore été déportés, étrangers et français. Dans le deuxième point des Instructions relatives à l’exécution d’une action contre les Juifs qui ordonne la rafle du 10 janvier 1944, il est dit:  Il y a lieu de se saisir de tous les Juifs restant encore, sans considération d’âge et le mots tous est bien souligné… Parfois il a été difficile... Lire la suite

Les familles
Famille

Torres - Blaye

Famille

Torrès

Famille

Salzedo

Famille

Rodrigues

read-more

Le projet

Lorsque nous avons travaillé l’année précédente sur le Régime de Vichy, les mesures contre les Juifs, les rafles et les internements, les élèves de Première bac pro Technicien Menuisier Agenceur ont manifesté leur volonté d’approfondir le sujet. C’est ainsi que nous avons fait la demande de mettre en place un projet l’année suivante sur la déportation des juifs de la région bordelaise, de la persécution à la déportation vers Auschwitz, via Drancy, en travaillant plus spécifiquement sur la rafle du 10 janvier 1944 en Gironde. Ce projet s’articulant ainsi: La rencontre avec une témoin de la déportation Un travail sur... Lire la suite

Devant le Mémorial de la France combattante - Mont Valérien

Voyage d’étude à Paris

Publié le
322 vues
Synagogue de Bordeaux - Un mur en souvenir aux victimes de la Shoah en Gironde

La synagogue de Bordeaux

Publié le
355 vues
Jean-Pascal, Jonathan et Nelson de TFINTMA avec Ginette Kolinka

Le témoignage de Ginette Kolinka

Publié le
233 vues
Visite-atelier aux archives départementales de Gironde 2

Le travail de recherche

Publié le
184 vues
read-more